LMNP : la clé pour investir et défiscaliser !

En pratique

Partager l'article :

Taux bas, retraites incertaines… Tout pousse à investir dans l’immobilier ! Parmi les solutions proposées, l’investissement en LMNP (Location Meublée Non Professionnelle) présente bien des avantages, notamment fiscaux. Démonstration…

 

LMNP : qu’est-ce que c’est ?
L’investissement en Location Meublée Non Professionnelle existe depuis… 1949 ! Comme son nom l’indique, cette niche fiscale consiste à investir dans un bien pour le louer meublé. Les revenus générés ne doivent pas dépasser 23 000 euros par an (ou 50 % de vos revenus annuels).
> La LMNP a bondi de 20 % ces dernières années !
 

LMNP : qu’est-ce que c’est ?

L’investissement en Location Meublée Non Professionnelle existe depuis… 1949 ! Comme son nom l’indique, cette niche fiscale consiste à investir dans un bien pour le louer meublé. Les revenus générés ne doivent pas dépasser 23 000 euros par an (ou 50 % de vos revenus annuels).
> La LMNP a bondi de 20 % ces dernières années !

 

Qui peut investir en LMNP ?

Ouverte à tous les contribuables, la LMNP est particulièrement conseillée si vous souhaitez préparer votre retraite. Il s’agit en effet d’investir sur le long terme : vous n’achetez pas un bien pour le revendre, mais pour le conserver et le valoriser au fil des années.
> La LMNP a particulièrement le vent en poupe dans les grandes villes universitaires.

 

Quels sont les avantages fiscaux d’une LMNP ? 

Le statut de LMNP bénéficie d’une fiscalité attrayante. Les revenus générés relèvent de la catégorie BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) et non de la catégorie du foncier. Selon le régime pour lequel vous optez, seuls 50 % de vos revenus locatifs seront imposés (régime micro BIC) ou vous pourrez amortir comptablement le prix d’achat de votre bien et déduire plus de charges qu’en location nue (régime LMNP au réel).
> La Location Meublée Non Professionnelle est plus rentable que la location nue : loyers supérieurs et activités à haut rendement (location étudiante, colocation, location saisonnière, Airbnb…).

Le conseil VIVRE ICI : 

Pour simplifier la gestion comptable et financière de votre bien en Location Meublée Non Professionnelle (plus complexe que dans le cas d’une location nue), faites appel à un expert-comptable ou à un site spécialisé. Vous y gagnerez en sérénité… et en argent puisque les frais de comptabilité font partie des charges déductibles !

image teletravail cas pratique
;